Joseph Siffert  ne  doit  rien  à personne.  D'origine modeste,
le pilote  fribourgeois  débuta par les courses  de moto, avec
à  la  clé, un  titre  national en 350 cc  en 1957. En 1960, ce sont
les  débuts  en  automobile.  En 1961, il  gagne plusieurs cour-
ses  de  formule  junior  au volant de sa Lotus 18. L'écurie na-
tionale  Filipinetti  le  fait  débuter  en  F1  en  1962. A partir de
1965,  il  court  sous  les  couleurs  de  l'écurie  privée de Rob
Walker  et  en  1968 il remporte son  premier GP sur le circuit
de  Brands-Hatch  au  volant  de  sa  Lotus  49.   Parallèlement,
Jo siffert remporte de nombreuses  victoires en voitures de
sport pour l'écurie officielle  Porsche.  En 1971, il est sur tous
les  fronts avec la F1, la F2, les voitures de sport  et la CanAm.
Il dispute  en F1  sa meilleure  saison avec une victoire en Au-
triche et une quatrième place au championnat. Le 24 octobre,
"Seppi" dipute  à Brands-Hatch, une course de F1  hors cham-
pionnat.  Au  seizième  tour, sa  BRM  quitte  la piste. Le valeu-
reux pilote  ne  survivra  pas.  Le 29  octobre,  Cinquante mille
fribourgeois participeront aux obsèques de l'enfant du pays.