Kimi Räikkönen débute naturellement la compétition par le
Karting  dans  son  pays  natal. En 2000, il remporte le cham-
pionnat  britannique  de  formule  Renault, remportant sept
victoires  sur  dix  courses.  L'année suivante, il fait ses dé-
buts en  F1 dans l'écurie Sauber. Débuts convaincants pour
le finlandais  qui signe l'année suivante avec l'équipe McLa-
ren Mercedes avec laquelle il remportera neuf victoires en-
tre 2002  et 2006  se classant  deuxième du championnat en
2005.  En  2007  il  rejoint  Ferrari  et  s'adjuge  le titre lors de
la  dernière  course  de  la saison  au détriment des pilotes
McLaren Hamilton et Alonso. En  2010  après 18 victoires en
GP,  "Iceman"  claque la porte de la F1 pour aller disputer le
championnat  WRC  des  rallyes  au volant  d'une Citroën C4.