Henri Pescarolo  est né sprinter.  Champion  de  France de F3, vice-
champion  d'Europe  de   F2,  il  ne   connut  pas,  malgré  quelques
coups  d'éclat, la réussite qu'il désirait en  Formule1. Peu importe,
le grand Henri  signa quelques-unes  des plus  belles  pages de la
course  automobile  lors des épreuves  pour voitures de  sport.  Il
écrivit  les premières pages de sa légende lors des  24 heures du
Mans 1968 lorsqu'il pilota de nuit  sous une pluie battante sa Matra
630 privée d'essuie-glace. Victime d'un très grave  accident sur ce
même circuit un an  plus tard  en testant le prototype Matra 640,  il
demeurera un  farouche  défenseur  des " vrais  circuits",  ceux-là
mêmes qui permirent à des pilotes comme lui d'écrire la légende.
En 1972 il obtient  la première de  ses  quatre  victoires  mancelles
au volant de cette  Matra 670, associé  à Graham Hill  et  devient  en
1973 et 1974, associé à  Gérard Larrousse, le  principal  artisan des
titres mondiaux  de la  marque  française. Toujours  aussi passion-
né, Henri Pescarolo  assure  aujourd'hui  la direction  de Pescarolo
Team
.