Comme  Bruce  McLaren  deux  années  plus  tôt,  le jeune
Denny hulme  est  envoyé  par son pays en Europe dans le
cadre  du  programme   "New  Zealand  Driver  to  Europe" .
Nous  sommes  en  1960. Denny y fera vite la connaissance
de Jack Brabham avec lequel  il formera bientôt un tandem
redoutable en F2.  C'est tout naturellement dans cette écu-
rie qu'il  débute  en F1  en 1965. Hulme fait ses classes. On-
zième  cette  année-là,  quatrième  en  1966, il  remporte le
titre en 1967  avec deux victoires, battant  son illustre chef
de file. En 1968, il rejoint  son compatriote Bruce. Il restera
fidèle à l'écurie McLaren jusqu'à la  fin de sa carrière, rem-
portant  encore  six  Grand-Prix. Hulme  fut aussi l'homme
des courses CanAm  avec 22  victoires, deux  titres et qua-
tre  places  de vice-champion  obtenus  entre  1967 et 1972
au volant des puissantes McLaren Chevrolet. Le 4 octobre
1992 sur le circuit de Bathurst, une BMW M3 arrête sa cour-
se  folle  le  long  du  rail  de  sécurité. A son volant, Denny
"The Bear" vient de mourir. Il avait cinquante six ans.