A  dix ans, Mika Häkkinen remporte son premier championnat de
Karting.  Titré plusieurs fois  dans cette discipline, il enchaîne les
titres dans les formules de promotion. Après sa nette victoire au
championnat  britanique de F3,  Häkkinen rejoint l'écurie Lotus en
F1. Deux saison qui lui permettront de s'attirer les faveurs de Ron
Dennis qui en  fait le  troisième  pilote McLaren en 1993.  Il devient
titulaire   en  fin  de  saison  après  l'éviction  de  Michael  Andretti.
Pour son premier GP,  Hakkinen se fait  remarquer en battant son
équipier Senna aux essais.  La fiabilité des McLaren ne lui permet
pas d'espérer autre chose  que des places  d'honneur, il signe sa
première victoire  en 1997.  Cette fois, ça y est, les conditions sont
réunies  et en  1998  le finlandais  remporte le titre devant Michael
Schumacher.  Il  récidive  en  1999  et est vice-champion en 2000. Il
se  retire  à  la  fin  de  la  saison  suivante  avec 20 victoires en GP.
Il participe de 2005 à 2007 au championnat  allemand DTM. A 39 ans,
Mika Häkkinen raccroche définitivement son casque.