JEAN ALESI


En  1967  Daniel Sexton Gurney  imposa  son  Eagle Weslake sur
le  circuit  de  Spa, la  première victoire d'un pilote américain au
volant  d'une  F1  cent pour  cent  américaine  en  Grand Prix. Un
succès  qui  intervenait  quelques  jours après  sa victoire au 24
heures du Mans au volant d'une autre américaine, la Ford MK.IV.
Gurney  fut  aussi  celui  qui  apporta  à Porsche  son premier et
unique succès en F1 sur le circuit de Rouen les Essarts en 1962.
Il offrit  également  à l'écurie  Brabham sa première victoire, sur
ce  même  circuit  en 1964.  Le  grand  Dan s'illustra avec un égal
succès dans  toutes  les  disciplines du sport automobile, aussi
bien américaines qu'européennes.