En 1965, Jim Clark  remporta  six  des neuf Grand Prix auquels
il participa,  au  volant  de sa Lotus 33. Faisant l'impasse sur le
GP de Monaco, il s'aligna au 500 Miles d'Indianapolis qu'il rem-
porta  sur  sa  Lotus 38,  devenant le premier européen à s'im-
poser depuis la victoire de René Thomas en 1914. Clark gagna
également cette année-là  cinq courses de F2  sur sa Lotus 35
et  pilota  aussi  avec  succès  sa  Ford  Cortina Lotus dans les
courses de saloon car.